Venetian Snares – Horsey Noises

20/09/2009

Certains jours, on a des désirs de douceur, certains non.   Psychose perverse tournant autour du désir sexuel violent et malsain : Horsey Noises, autre chef-d’oeuvre de notre très adoré (vous l’aurez compris) Venetian Snares, correspond grosso-modo au sentiment que peut donner une nuit dans le lit de la fille qui vient de nous briser le coeur. « Hey horse-teeth girl I wanna make you make horsey noises » : phrase récurente du mix, découpé en quatre chansons, variations autour de la frustration, du malheur et un peu de la haine. Néanmoins, puisque Freud l’a dit, la sublimation c’est très bien, on ne s’inquiêtera donc pas pour Aaron Funk. On va plutot écouter ce disque et en parler pendant un mois.

Horsey noises

Haha!

Publicités

2 Réponses to “Venetian Snares – Horsey Noises”

  1. lozimakk said

    le liens n’est plus là!

  2. eckartg said

    There, I fixed it !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :