A Place To Bury Strangers – Exploding Head

27/10/2009

A Place To Bury Strangers pourrait sonner comme une grosse blague, et ne déconne pourtant jamais; mélange sans concession et parfaitement réussi de Joy Division et My Bloody Valentine, plein d’une naïveté propre à la scène indie rock et d’une prétention propre à la scène rock tout court, le groupe autoproclamé « le plus bruyant de New-York » nous prouve  que jouer du rock Shoegaze n’était pas reservé aux années 1990. Les 3 américains n’inventent absolument rien, se contentant d’ajuster quelques recettes qui ont déja fait leurs preuves plus d’une fois : un nom un brin provoc’, une basse qui claque, une guitare ultra saturée présente en permanence pour nous mettre dans la gueule un bon gros mur du son renforcé par une batterie au son quasi-electronique complètement furieuse, et des textes qui tournent autour d’amours déçus, encore et toujours. Et pourtant, ça marche super bien, on est scotché, l’alchimie fonctionne à 200%, et on attend de pied ferme le prochain album, histoire qu’APTBS revienne défendre son statut de meilleur groupe noise/pop des années post-2005.

Pirater cet album!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :