The Pixies – Doolittle

07/11/2009

Après une discussion agitée avec Ranù pour déterminer quel est finalement le meilleur album des Pixies, on en arrive à la conclusion qu’on n’est pas d’accord et que dans tous les cas on ne le sera jamais. Mais comme le dit l’adage : « Quitte à faire, autant faire le contraire », alors j’écris sur son album préféré et c’est peut être un hommage au premier contributeur « off » d’Awaretune. Les Pixies, je dirais c’est l’affaire d’une femme de caractère. On sait que quand une bassiste caractérielle s’en mêle, ça ne passe jamais inaperçu : on connait tous Kim Gordon de Sonic Youth. Sans m’engager dans un essai sur la féminité, l’énergie sexuelle que dégagent celles qui « ont des ovaires » est bien autre que celle qu’on peut trouver chez Oxbow par exemple, il y a une sensualité bien particulière qui se dégage des Pixies, une douce violence qui fait tout le son du groupe. Oui, les Pixies c’est l’affaire d’une femme, celle de Kim Deal (à croire que ce prénom porte quelque chose d’unique) et il y a fort à parier que sans elle le groupe aurait sombré dans un oubli mérité, mais ne pas faire l’Histoire à l’envers. Cet album est fort et puissant, sensuel et sexuel : une basse entêtante, centrale, des guitares entre le surf et le garage, parfois violentes et railleuses, et un batteur qui bat et bat encore, tranquille, sur des paroles simples et entêtantes. Un incontournable en somme.

pixies-doolittle1

Servez-vous

Et en apéritif : petits fours, champagne, curly.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :