Ruiner – Prepare To Be Let Down

30/11/2009

« Prepare To Be Let Down », ça c’est du nom d’intro. 1’06 mn de pression qui prépare un terrain sombre et boueux, sans trop annoncer la couleur; à la pochette, au nom ou à l’intro, impossible de savoir à qui on a affaire. Puis le second morceau arrive, explosion de rage à la voix quelque peu déséspérée. « Bottom Line : Fuck You » remet les pendules à l’heure, le hardcore n’est pas mort. Ok, pas besoin de Ruiner pour s’en convaincre, encore que… Ici le son est old-school juste ce qu’il faut, rappelant que Minor Threat a existé avant Hatebreed; Ruiner est ce genre de groupe qui nous explique comment le hardcore a muté de l’un à l’autre. Dans ce Prepare To Be Let Down on retrouve cette hargne infantile qui a fait le succès de Minor Threat, avec un coté encore plus naif dans la revolte qui passe par une voix plaintive bien qu’hyperviolente et des paroles simples et efficaces. Les guitares balancent, la batterie ne fait pas une pause, cet album fait l’effet d’un gosse hyperactif lâché dans un magasin de porcelaine; 20 minutes de pure rage hardcore pour en arriver à « Kiss That Motherfucker Good Night », la façon la plus élégante que le groupe aurait pu trouver pour clore sa gueulante. Impossible à la première écoute de discerner le génie la-dedans tellement le coup de pied qu’il nous balance au cul est violent. A écouter encore et encore, hardcore jusqu’à la mort.

Pirater cet album!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :