Comity – You Left Us Here

15/01/2010

Ça me fait le même effet à chaque fois que je lance cet EP : You Left Us Here est profondément vicieux. On commence cette piste unique de 17 minutes avec une intro qui sonne comme du Oxbow dégénéré, pour enchaîner sur on ne sait trop quelle interprétation tordue de Neurosis. Puis le morceau se lance réellement, un quart d’heure de Hardcore lent, lourd, gras, qui pue l’essence et vous plonge la tête dans la boue. Tout le Hardcore est éviscéré dans Comity, qui prend un malin plaisir à retourner les tripes du genre et à les étaler sur la table pour vous en faire sentir l’odeur, un des trucs les plus malsains que vous ayez jamais respiré. On pourrait presque dire que Comity est au Hardcore ce que Blut Aus Nord est au Blackmetal si la sensation était la même. Mais là où le groupe de Black vous donne un étrange malaise et une position quelque peu inconfortable, Comity a plutôt quelque chose de profondément dérangeant, avec cette voix rocailleuse qui hurle de bout en bout, quelle que soit la musique qui l’accompagne (la voix ferait penser à celle d’Attila sur « De mysteriis dom Sathanas », le style « jme force à faire evil et j’ai l’air assez con » en moins.) Difficile d’expliquer à quel point la musique de Comity est proprement déstructurée, c’est comme si un enfant de 5 ans arrivait à faire un poulpe grand comme sa chambre en lego avec les pièces d’un camion de pompiers, d’un commissariat et d’une ferme; tout s’enchaine à la perfection, on est jamais vraiment surpris, et pourtant pris au dépourvu à chaque variation; cet album aide un peu plus la France à montrer qu’elle sait très bien se tenir loin des clichés en matières de métal, et trouvera parfaitement sa place au rayon « je fais rire mes potes avec mon metal d’intello », entre Nostromo et Deathspell Omega.

Pirater cet album !

Publicités

21 Réponses to “Comity – You Left Us Here”

  1. Strutter said

    mais mais mais suis-je bigleux ou bien il n’y que l’intro dans ce zip ?

    • Tur said

      Hum, je ne voudrais pas te faire douter, je vais vérifier, mais il me semble bien qu’il y a l’EP complet, soit un seul morceau de 17 mn !

  2. Strutter said

    Je suis bel et bien bigleux, laisse tomber.

    L’occasion de vous remercier bien fort ! Continuez aussi longtemps que vous le pourrez, j’aimerais savoir parler de musique aussi bien.

    • Tur said

      Je ne sais pas vraiment quoi répondre, c’est génial d’avoir des gens qui ont l’air aussi passionnés que nous, on fait ce qu’on peut pour transmettre au mieux !
      Bonne écoute, n’hésite pas à laisser ton avis ! (Et si tu aimes je ne peux que te conseiller Eryn Non Dae., pis Nostromo aussi, soyons chauvins !)
      A bientôt !

  3. Ranù said

    Que reproches-tu à la voix d’Attila, méchant moustique?

    • Tur said

      Son côté « jme force à faire evil et j’ai l’air assez con ». Tu sais, genre http://www.youtube.com/watch?v=WeG72pp1KcI
      Je l’imagine bien avec du maquillage mal étalé, des fausses dents de vampire et les mains crochues en avant. Quand même, ça fait pas très sérieux pour un des groupes de black les plus célèbres de tous les temps… (c’est triste, en réécoutant ce morceau je me dit que l’instru est quand même vachement efficace…)

  4. Strutter said

    J’aime pas ! en fait toute voix trop typée black metal me fait plus rire que triper. Par contre l’ambiance crade est bien retransmise, mais pas assez dynamique à mon goût.

    Nostromo en revanche j’adore ! et je vois très mal quel rapport on peut établir entre ces 2 groupes ?

    • Tur said

      Effectivement musicalement il n’y pas a grand-chose à voir, mais je pense que d’un point de vue affectif quand on apprécie l’un on apprécie facilement l’autre, pour l’approche qui retourne les codes d’une musique déjà souvent considérée comme extrême pour en faire quelque chose d’assez original et personnel. Nostromo a beau être moins différent de ce qu’on entend dans le genre, je les place facilement sur le même tableau. Je sais pas, c’est comme les frites et le beurre, tu pars d’un truc super sain pour en faire un truc super gras, les deux ont rien à voir mais t’as souvent tendance à aimer les deux… Bon, c’est complètement nul comme exemple, mais j’ai pas mieux !

  5. Fcp said

    Euh … Nostromo c’est Suisse, pas Français.

    • Tur said

      Ca va si je dis « C’est francophone, je confond tout le temps », où c’est nul comme excuse ?
      My bad, merci du rappel !

  6. Fcp said

    A ce moment là on doit considérer God Speed You Black Emperor ! comme un groupe français, hum hum. Donc non ton excuse n’est pas valable et je demande la fermeture de ce blog immédiatement.

  7. Tur said

    Aaah, fallait bien que ça finisse par arriver…
    Mettons que je refuse, tu viendras toujours lire nos posts ?
    (De toutes façons le Canada n’est pas francophone, il est fraincophone, ça n’a rien à voir)

  8. Fcp said

    Je suis pas sur. Dans un précédent article vous prétendez que les derniers ISIS ne sont pas formidables (là je vous rejoins), tout comme le dernier Cult Of Luna. Non, le dernier Cult Of Luna est une perle, un des meilleurs album de 2008. Une tuerie, un son lourd mais aussi des morceaux très calmes et mélancoliques comme ils savent faire avec même quelques cuivres pour varier leurs sons. Formation à 2 batteur pour la tournée de cet album qui est particulièrement travaillé en tout point (son, composition, arrangement).

    Rien a voir avec les derniers albums d’ISIS sans saveurs.

  9. Fcp said

    Et au passage si vous voulez un putain de bon groupe de metal français, plutôt dans le genre post hardcore : REVOK.

    Ce sont des parisiens (des anciens de gameness) qui ont sortit il y 2 ans un putain de 1er album (bad books and empty past) que je vous invite à écouter. Y’a quelques extraits sur leur myspace : http://www.myspace.com/revok2

  10. Tur said

    Dans la mesure où tu ne viens plus consulter le blog régulièrement je trouve très prétentieux de ta part de venir faire de la publicité pour tel ou tel groupe. Surtout qu’en plus de boycotter Awaretune tu sèmes le trouble chez certain de ses rédacteurs.
    J’écoute Revok dès que j’en finis avec Cult Of Luna qui s’avère finalement être un groupe plein de ressources.
    Et je me permet d’ajouter à ton analyse des derniers Isis que je trouve Wavering Radiant non pas « sans saveur » mais mauvais. Et toc.

  11. Fcp said

    On peut pas vraiment dire mauvais pour Wavering Radiant. Le son est bon, ils se foutent pas de nous. Ils font pas de la soupe commerciale. Mais disons que maintenant que le post hardcore est de plus en plus joué, ISIS, dans le passé pillier du genre, se doit de montrer l’exemple. Or, depuis Panopticon l’inspiration n’est plus vraiment là. Il y a bien quelques riffs par ci par là qui valent le coup mais dans l’ensemble les albums ne sonnent pas homogènes et on a pas vraiment très envie de les ré écouter. Ça ne vaut pas Celestial qui est un album mémorable et magistral.

    Pour Cult Of Luna je sais pas si tu (vous) avais vraiment écouté avant pour oser dire que ça manquait de fraicheur mais je vois pas trop comment on peut reprocher ça à ce groupe. Des débuts plutôt sludge, puis plus « metal »/ »hardcore », puis ils surprennent tout le monde avec Somewhere along the highway qui est si calme et touchant, très post rock finalement. Et enfin ils reviennent avec cet album Eternal Kingdom qui est un monstre du genre. Là pour le coup c’est un exemple. La synthèse de ce qu’ils ont fait, avec toujours des risques (des cuivres ???). Et comme je disais en Live c’est méticuleux, beaucoup de classe et pourtant ça envoie du très (très) lourd comme du très doux et mélancolique (et 2 batteurs quoi !!!!)(contrairement à ISIS encore une fois (un des moins bons concerts que j’ai vu).

    • Tur said

      Pour Isis, jsuis pas vraiment d’accord, pour moi c’est l’inverse, ça devient vraiment de plus en plus commercial. Les morceaux sont de moins en moins pêchus, on a de plus en plus la voix claire (qui personnellement me gène beaucoup) de Turner, des claviers et des lignes de guitare toute pétées qui rendent les deux derniers albums super faciles à écouter. Holy Tears, pour moi c’est ça : c’est simple, brutal, calme, brutal, calme, mélancolique, pleurnichard et chiant à mourir. Le clip aide pas. Dommage, un album qui commence avec Wrist Of Kings aurait pu être excellent, je me remet pas de ce morceau. Et le dernier, c’est un festival de claviers eighties tout pourris calés sur un fond tout plat, et ça pert tout la hargne qu’il pouvait y avoir dans Celestial ou Oceanic (ou même la superbe reprise de Streetcleaner de Godflesh dans Sawblade si je dis pas de bêtises). Après je vois aussi ça comme une façon de se démarquer de la position de leader du mouvement « on fait tous la même chose » postmetal. L’avis est un peu tranché, mais tu n’as pas l’air d’être un fervent défenseur du « d’après moi », donc je me permet.

      Cult Of Luna c’est plus compliqué. Et pas si mal (même si 2 batteurs me parait pas être un argument formidable). Au niveau de la performance live, Isis, 2 fois, 2 bonnes claques quand même. Même les morceaux de Wavering Radiant envoyaient à fond (j’ai rééssayé de l’écouter après le concert, rien à faire, imbuvable). Jamais vu Cult Of Luna, mais j’essaierais ! (Et dans le genre Russian Circles tourne en mars en France je crois, à ne pas manquer !)

      J’ai aussi commencé à écouter Revok, ça a vraiment pas l’air mal. J’aime beaucoup « Bill Pay Pills ». En revanche les passages chantés en français, j’adhère pas du tout du tout.
      Désolé pour le roman. Je poste le dernier CoL demain, mais je suppose que l’article va pas te plaire. J’attend ta réaction avec impatience.

  12. Fcp said

    En tout cas c’est très agréable de discuter musique avec toi :) (je t’aime).

    Pour ISIS je trouve aussi que les derniers sont des sombres merdes (j’ai constaté les mêmes « défauts » que toi) mais je me dis que c’est aussi très certainement une question de gouts (les effets bizarres sur sa voix … oh mon dieu) donc voilà je prends des pincettes. Je les ai vu en décembre dernier … le son été horrible … et même les quelques morceaux de Celestial et Panopticon … je sais pas … il manquait un truc.

    Pour Revok, il faut faire attention. 2 démos et 1Lp. Depuis la deuxième démo (qui est une ENORME TUERIE) il n’y a plus de français dans les textes. Si tu peux (et je peux t’y aider, hum hum) te procurer tout ça, je te conseille d’écouter dans l’ordre, la deuxième démo étant vraiment, je le répète, une putain de claque. J’ai été, au moment de la sortie de l’album, un peu déçu par ce dernier, (par rapport à la puissance de la démo) puis finalement, après un live, j’ai été conquis.

    Au plaisir

  13. Fcp said

    Désolé pour les fautes, vu l’heure vous me pardonnerez (et puis vous avez pas le choix de toute façon).

  14. Fcp said

    Une dernière chose, Russian Circles c’est vraiment très bon. J’ai regardé pour leurs concerts ils sont annoncés qu’à Montpellier avec Young Widows, un excellent groupe que je connaissais déjà de … euh … rock … indie … parfois noise, un peu bizarre. Je vous conseille ça aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :