Kan Mikami – Bang !

02/12/2010

Depuis que j’ai découvert Mikami-san, je me suis mis à «yaourter» Kono Record Wo Watashi Ni Kudasai dans mes grands moments d’absence. Un hommage – un pastiche ! – honteux  pour un album qui vaut bien mieux qu’un petit « djeuns » chantonnant sous la douche.

Contemporain et ami de Kazuki Tomokawa, Kan Mikami s’en distingue par le grain d’excentricité, faisant de lui un parangon d’une « culture alternative » japonaise chancelante entre le sublime et le ridicule. Évidemment, c’est avec un talent et une énergie incontestable qu’il réussit cet exercice d’équilibriste. Et cet album est là pour le montrer : 8 pistes / 1 sillon, celui d’un type qui chante d’une voix implorante trahissant un homme à vif. Cette voix, seule constante de l’album, mélange hétéroclite entre la folk lancinante de Kono Record, le blues voluptueux de Kareinaru Zetsubou, la pop acidulée de Akai Uma et le morceau éponyme, sorte de Revolution #9 sans le côté pédant d’un John Lennon sous LSD, nous laissent toujours cette impression qu’un OVNI est passé dans le salon.

L’album porte bien son nom, c’est une explosion que l’on prend dans la gueule… Little Boy peut aller se rhabiller.

Enora Gayu

Publicités

2 Réponses to “Kan Mikami – Bang !”

  1. mouthissimo said

    Je vais enfin pouvoir me la péter devant les japs. merci!

  2. Miou-miou said

    hein ? Je suis plutôt sur que Oxbow ont tout pompé sur lui

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :