Bangs & Works Vol.1 (Planet Mu Records – 2010)

12/12/2010

Nous sommes en 2009: des noms tels que DJ Rashad, DJ Spinn ou encore DJ T-Why font leur timide apparition sur le web-magazine FACT et sur le déjà renomé label Planet Mu (dont µ-Ziq, Venetian Snares et Vex’d font partie). Pour les enthousiastes de musique urbaine underground, cela ne peut qu’annoncer des bonnes nouvelles.

Pendant que le dubstep s’amuse à se prostituer chez les transformers, les adeptes de Joker, Loefah et autres Hyperdub se régalent de « footwork », un son tout droit venu de l’autre côté de l’Atlantique, j’ai nommé Chicago. Un mouvement qui possède ses origines dans la ghettotech des années 90 (musique coonue pour ses fameuses « explicit sexual lyrics »).

Mais depuis le temps, tout a évolué. Aujourd’hui, c’est un style très répétitif et saccadé que l’on peut entendre, des basses qui vibrent à basse fréquence, des « snares », des « handclaps », des morceaux de voix… Une danse frénétique (presque un art martial, faut voir les videos!) mais surtout des battles qui se disputent dans des entrepôts vides des quartiers du sud de Chicago, des gymnases d’école ou encore en soirée chez des potes.

Grace au net, le footwork a trouvé son public outre-atlantique (« Watch my Feet » de Dude N Nem pourrait en être le point de départ) et certains artistes européens n’hésitent pas aujourd’hui à s’en approprier la recette (notament le tube underground 2010 « Footcrab », d’Addison Groove).

Mais pourquoi autant d’enthousiasme pour cette musique en Europe? Eh bien, j’ai tenté ma propre expérience sur platines: il semblerait que la plupart des morceaux footwork se mixent A MERVEILLE avec de nombreux morceaux dubstep (plutôt ceux issus du label Hyperdub), comme si ces sons underground de Chicago et de Londres s’étaient inventés l’un pour l’autre. Tout ça donne des ambiances sonores assez sympathiques (du genre faire monter la pression avec du footwork bien répétitif puis tout relacher sur des bonnes grosses basses dubstep). Bref, je vous laisse la compil’ parue la semaine dernière sur Planet Mu (mieux vaut l’achetter si jamais vous souhaitez que le mouvement se développe, juste par principe), en espérant que ça vous plaise. Voilà!

TELECHARGER

Bonus:
Article en anglais sur le Juke/Footwork
FACT mix 195: DJ Spinn & DJ Rashad
L’une des nombreuses vidéos de battle qui circulent en ce moment sur youtube

Publicités

Une Réponse to “Bangs & Works Vol.1 (Planet Mu Records – 2010)”

  1. DrNoze said

    Hey, super billet pur un super son. L’avenir du hip-hop moribond et de la black music sera fortement influencé par la musique électronique de Chicago.

    Si ça vous intéresse, j’ai aussi écrit un billet sur le Footwork (la danse et la musique), par ici : http://www.foxylounge.com/FOOTWORK-le-pas-de-Chicago

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :