Bienvenue dans les méandres du drone et du dégueulasse. Khanate, c’est le moment où l’auditeur moyen, attiré par les robes de prêtre de Sunn O))) plus que par leur son, fanatique du groupe sans jamais avoir eu le courage d’en écouter un album en entier (mais dont on admire l’ouverture d’esprit) s’arrête, craque désespère. Khanate, c’est fondamentalement sale et moche, mais jamais boueux ni visqueux parce qu’on ne connait déjà ce crade là que trop bien. Things Viral est plus quelque part entre sec et pourri; ce sont ces notes de guitares, claquantes, étonnamment fréquentes pour un groupe de drone/doom (comprenez 4 ou 5 par minute). Notes qui montent, on attend un départ, une explosion dans la musique, et on entend rien d’autre que cette voix qui hurle depuis un trou sans fond. Une voix déchirée, complètement rauque, sans effet aucun, naturellement malsaine. Khanate, c’est le supergroupe de Stephen O’Malley, l’un des deux prêtres de Sunn, de James Plotkin (ex-Scorn), de Tim Wyskida du très inégal Blind Idiot God et de leur pote Alan Dubin. Tout ce monde pour un album sans concession, oppressant du début à la fin. Bon courage !

Pirater cet album

Publicités

Une monté sans fin, c’est la sensation qui s’en dégage. Steve Reich (compositeur minimaliste contemporain) nous créé ici tout un univers, juste avec l’aide d’une boucle qui se répéte pendant chaque section du morceau (l’album est a considérer comme un bon gros morceau d’environ une heure), et pourtant on la sent toujours un peu plus différente que la précédente. C’est la toute la force de cette composition. On reste sans voix une fois que le CD se termine, l’esprit encore attaché à cette boucle frénétique. Cela peut paraître étrange sur le papier, mais écoutez le et vous comprendrez ma pensée.

https://i1.wp.com/www.baskweb.com/site/store/1091703/images/678.300.jpg

Suivez le guide.

01. Pulses
02. Section I
03. Section II
04. Section IIIA
05. Section IIIB
06. Section IV
07. Section V
08. Section VI
09. Section VII
10. Section VIII
11. Section IX
12. Section X
13. Section XI
14. Pulses

Pour voir a quoi ça ressemble avec l’orchestre qui joue :